La loi du Karma

Il est temps que nous parlions de karma. Oui parce que s’appeler Graine de Karma et ne pas en parler, c’est un peu comme habiter aux pieds des pistes et ne pas skier… (j’avoue que c’est mon cas, originaire de Grenoble et pourtant pas fan des sports d’hiver. Bouh la honte, montrez moi du doigt…).On a tous déjà entendu quelqu’un dire (ou on a même déjà dit) « c’est pas bon pour ton karma ». Eh oui ok mais en fait, c’est quoi ?

karmaa

Le karma est un élément clé de la philosophie bouddhiste. Ne parlons pas là de religion, mais restons vraiment au niveau philosophique. Karma veut dire, littéralement, « action » ou « activité », en Sanskrit (cette langue est celle utilisée depuis des siècles par les textes hindous et bouddhistes. Pour le yoga, de très nombreux termes (quasi tous en fait) sont dans cette langue. C’est un peu l’équivalent de notre latin occidental).

En philosophie yogique, la loi du karma est donc l’idée que tout ce qu’on fait, dit, pense, tous nos faits et gestes, ont une répercussion dans notre vie. On appelle aussi cette loi la « loi de cause à effet » (simple à comprendre dit comme ça), mais aussi « loi de l’agriculture ». Et c’est finalement là une image parfaite, qui nous permet de comprendre ce principe.

Pourquoi « loi de l’agriculture » ? et bien tout simplement parce que toutes nos pensées, paroles et gestes sont en fait des petites graines que nous plantons. Ces graines poussent, deviennent des arbres, qui donnent des fruits, qui à leur tour produisent des graines. Si à la base c’est une graine positive qui a été plantée, la nouvelle graine à venir sera donc de même nature. Si, a contrario, nous avons semé une pensée ou un acte négatif, ne soyons donc pas étonnés de voir revenir une graine négative. C’est un cycle, une roue qui tourne. Et dans ce cycle, il n’y a pas de date de péremption. La roue finit toujours par tourner, la graine finit toujours par pousser, même si il lui faut des années. J’entends encore mon père me répéter « On récolte ce que l’on sème », quand j’étais petite.

Ainsi, quelqu’un qui pense de manière colérique, qui agit de manière colérique, sèmera de la colère, et en récoltera tout autant, tout au long de sa vie. Avec l’amour, la bienveillance, c’est pareil. Si on pense avec bienveillance, si on aime les gens autour de soi, si on leur veut du bien, que ce soit des inconnus ou des proches, alors on récoltera tout autant d’amour, sinon plus.

Travailler son karma, c’est travailler sur soi. Sur ses pensées certes, mais aussi ses réactions, comme l’énervement. C’est (essayer) de ne pas juger et ne pas réagir face à une personne désagréable, irrespectueuse. Cette dame, là, qui vous passe devant à la caisse, ou ce monsieur qui vous klaxonne méchamment, ce n’est pas après vous qu’il en a. Désolée de vous le dire mais nous ne sommes pas le centre de l’univers pour ces personnes là. Pour personne en fait, a part nous même. Ces personnes ont des réactions qui sont en lien avec leur vie personnelle, avec leur histoire, leurs problèmes. Et leur attitude n’est que la réaction qu’ils ont face à tout ça. Ils gèrent les choses comme ils peuvent, avec ce qu’ils peuvent. Et, souvent, les gens qui ont des problèmes n’en n’ont même pas conscience. Ils avancent la tête dans le guidon, à mille à l’heure, sans prendre le temps de se poser de questions, sans prendre le temps de chercher les causes ce qui les empêche d’être pleinement et réellement heureux et épanouis. Alors lâchons prise, n’écoutons pas notre Ego qui nous demande sans cesse d’avoir le dessus et le dernier mot. Soyons bienveillants et essayons d’avoir de la compassion pour les gens qui nous entourent, même si c’est parfois compliqué.

Physiquement, ce n’est pas si compliqué de semer du positif finalement. Il suffit de ne pas être violent envers les autres, ne pas faire de gestes injurieux, ne pas blesser un être de manière volontaire. Mais psychologiquement, c’est un peu plus complexe. Il faut en effet couper le robinet du négatif, que l’on a tous instinctivement en tête. Il faut observer les pensées négatives quand elles arrivent, et ne pas leur laisser la place de s’installer. Que ce soit des pensées pour soi même, ou des pensées qui ciblent les autres. On peut par exemple avoir des pensées négatives qui nous concernent, « j’oublie toujours quelque chose », « je suis maladroite », « je suis trop grosse », « je suis pas sympa », mais aussi qui nous concerne pas « regarde moi cette nana là bas », « quel horreur sa nouvelle coupe » ou encore « c’est un idiot ». Je peux dire, sans trop me tromper, que l’on a déjà toutes et tous penser quelque chose de ce genre là. Et bien voilà, on est en plein dans le karma négatif. Comment voulez vous que de belles choses vous arrive, si vous même vous vous critiquez ? Comment voulez vous que les gens vous respectent et vous aiment, à votre juste valeur si vous même vous ne vous respectez pas et ne vous aimez pas ? Un proverbe chinois dit, très justement :

Capture d’écran 2016-04-29 à 13.15.39

Je vous propose donc un petit exercice, que vous pourrez appliquer au quotidien, pour vous aider à semer des graines positives. Arrêtons de nous autocritiquer sans cesse, arrêtons de nous saboter et de nous mettre des battons dans les roues. Apprenons, petit à petit, à aimer la personne formidable que nous sommes, tels que nous sommes. Parce que oui, nous le sommes tous.

Ainsi, la prochaine fois que vous vous surprenez à vous critiquer, répéter vous plusieurs fois l’une de ces petites phrases (mantra), ou créez vous même un mantra qui vous parle :

  • « je donne le meilleur de moi même »
  • « je suis fier(e) de qui je suis »
  • « je suis une belle personne »

Soyons attentif à nous même, traitons nous de la meilleure manière qu’il soit.

Car ce n’est qu’une fois que l’on a bien pris soin de soi que l’on est prêt et disponible à prendre soin des autres. Soyez formidable pour vous même, et vous pourrez l’être ensuite pour le monde entier.

Et n’oubliez pas : la manière dont les gens vous traitent, c’est leur karma, mais la manière dont vous réagissez, c’est le vôtre.

Namaste

amour

 

5 réflexions sur “La loi du Karma

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s